PIERRE BENOIT

PIERRE BENOIT

 

Un écrivain 'exotique'...

 

FICHE D'IDENTITE

Nom :    BENOIT

Prénom  : Pierre

Né le : 16 juillet 1886 à Albi

Décédé le : 3 mars 1962 à Ciboure

Activités :  Ecrivain français, académicien à patir de 1931

Pour connaître ses écrits , cliquez sur ce lien : OEUVRE DE PIERRE BENOIT   

 

 

     

 

 

Pierre BENOIT est un écrivain français ayant vécu, adolescent, en Afrique du Nord où il rêve de son  « l’Atlantide » qui connaîtra un prodigieux succès en 1919.

Il prépare et obtient, à Montpellier, une double licence en lettres et

en droit. En octobre 1908, il s'engage comme maître d'internat au Lycée 

Lakanal, à Sceaux, près de Paris.

En 1910, il entre comme rédacteur à la Direction de l'Enseignement

supérieur du ministère de l'instruction publique.

En 1913, ses premiers poèmes paraissent notamment dans 'La Grande Revue'.

En 1914, il est mobilisé et participe aux combats jusqu'en décembre

de la même année. Malade, il est évacué du front. Il passe une

convalescence à l'hôpital militaire de Toulouse, et est finalement

réformé en 1916. IL reprend alors son poste au ministère de

l'instruction publique.

 

C'est en 1917 qu'il publie son premier roman 'Koenigsmark et rate

de peu le prix Goncourt.

Son deuxième roman 'l'Atlantide' en 1919 est accueilli avec tous les

honneurs, courronné par l'Académie Française.

l'inspiration de Pierre Benoit lui fera sortir un roman par an

à compter de l'année 1919( sauf entre 1943 et 1947 années de

guerre)

De 1923 à 1924, il délaisse son poste au ministère et endosse la

'tunique' de journaliste pour un quotidien 'Le Journal'; il séjourne

en Turquie, au Liban, en Palestin et en Egypte ( pour fuir une

maîtresse encombrante, il fait croire qu'il a été enlevé par des

Sinn-Feiners.

A son retour, il s'installe dans le lot, en 1925 dans une petite ville

( Saint Céré) où il aimera se retirer pour travailler, et y écrire la

 plupart de ses oeuvres jusqu'au début des années 40.

En 1929, il est élu président de la Société des gens de Lettre, puis

en 1931, il est élu à l'Académie Française.

Il touche au cinéma entre 1943 et 1944 en adaptant notamment le

'colonel Chabert' de Balzac.

Malheureusement, soupçonné de collaboration avec l'ennemi

pendant la guerre, il est arrêté à Dax en septembre 1944 et écroué

à la prison de Fresnes en janvier 1945. Son dossier est classé sans

suite pour faute de preuves, mais il est interdit de toute publication

pendant deux années.

Grâce à ses amis Jean Paulham et Louis Aragon il est rayé de la

'liste noire'

Ses écrits reprennent dès 1947, et il est invité à des émissions de

radio où il parle de ses oeuvres.

En 1959, il démissionned de l'Académie Française suite à l'échec de

la candidature qu'il avait soutenue pour son ami Paul Morand

 

 

Les romans de Piere Benoit ont en général des sujets exotiques, et ont tous la

 particularité d'avoir des héroïnes dont le prénom commence par la lettre A.

  Mais il a écrit également des nouvelles, des scénarii de films, des récits de

voyages dont le prénom des héroïnes ne commencent pas par la lettre A...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×